Titres accrocheurs : 33 trucs pour vous la jouer comme Don Draper (+ exemples)

21 janvier 2021

Laurie Arnauné

19 min

20%.

C’est le pourcentage moyen des internautes qui cliquent sur un titre d’e-mail.

Pourquoi ce chiffre est si préoccupant ?

Car il confronte toute entreprise créant du contenu digital (et print) à une évidence implacable.

Si vous voulez émerger de la masse des 27 millions de données numériques partagées chaque jour dans le monde vous DEVEZ rédiger des titres accrocheurs.

Propositions de valeur, titres d’emails, accroches de vidéos, titres H1, H2, H3, articles de blog ou signatures de marque : chaque mot compte.

Alors comment rédiger une headline, un “slogan” et un titre magnétique ?

Quels sont les principes du copywriting à connaître pour y parvenir ? Et surtout comment ne laisser aucune chance à vos audiences de vous échapper ?

C’est ce que vous dévoile votre agence de contenu préférée dans cet article.

A la clé ? Des exemples d’accroches publicitaires, de titres de best-sellers et autres taglines qui ont fait leurs preuves.

Et autant d’inspirations pour vous aider à écrire les vôtres.

1/ Dirigez votre titre vers votre lecteur 

Un titre percutant est d’abord un titre centré sur l’utilisateur.

C’est un titre qui lui parle de lui, de ses envies, de ses rêves, de ses peurs, de ses frustrations, de sa singularité, de sa petite personne, des questions qui le tourmentent.

Ce principe fait appel à un petit mot de 4 lettres qui figure parmi les plus puissants en copywriting.

Ce mot est VOUS (oui VOUS !).

Qui peut aussi être TU, si vous avez fait le choix de tutoyer votre audience.

Plus vous parvenez à décrypter ce que votre lecteur veut vraiment (et pas ce qu’il dit qu’il veut), plus ça marche.

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

L’iPhone que vous attendiez. A prix inattendu. (Apple)

Il y a toujours un 5àSec près de chez vous

Vos émotions d’abord (AOL)

Vos vacances méritent d’être inoubliables (Le Collectionist)

Vous avez tant de choses à vivre (AXA)

Tout pour votre voyage (Ryanair)

Le monde vous tend la main (Carlson Wagonlit voyages)

Vos émotions méritent d’avoir leur musique (Deezer)

Et vous, qui allez-vous retrouver ? (BlaBlaCar)

Le plus court chemin entre vous et les producteurs bio locaux (Biocoop)

Ta vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une (Raphaëlle Giordano)

Parce-que vous le valez bien (L’Oréal)

Venez comme vous êtes (Mc Donalds)

Exemple titre accrocheur Bose
Pour créer un titre accrocheur, non seulement la marque Bose parle à ses utilisateurs d’eux-mêmes mais elle utilise aussi les autres principes qui suivent dans cet article.

2/ Injectez des promesses de bénéfices ou de changement

Ce principe, qui découle du précédent, marche à merveille pour rédiger des titres attractifs.

Car il projette le lecteur vers ce qu’il vise, ce qu’il rêve d’avoir, ce qu’il peut être, ce qu’il veut être.

Pour que ça fonctionne, soyez le plus spécifique possible à l’environnement de votre cible.

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

Lavez moins, vivez plus (5 à sec)

Hydrate, soulage, protège (Neutregéna)

Et tout devient facile (Ciel !)

Et la vie recommence (Entendre – appareillage auditif)

Restez proche de ceux qui sont loin (Buzz Mobile)

Economisez grâce aux meilleurs codes promo (Radins.com)

Réfléchissez et devenez riche (Napoléon Hill)

Qui veut gagner des millions ?

L’esprit jubile (Cultura)

Le pays ou la vie est moins cher (Conforama)

Vivez comme des riches (Prix verts de la FNAC)

Changez de vie, apprenez à coder (Le Wagon)

Acheter en direct des producteurs, tout le monde s’y retrouve (La Ruche qui dit oui)

Newsletter ça me rapporte : la newsletter qui améliore votre pouvoir d’achat (Le Parisien)

3/ Utilisez un titre « comment » + bénéfice (le secret de nombreux titres accrocheurs)

  • “Comment trouver un titre hypnotique pour votre newsletter ?”
  • “Comment élaborer un bon titre pour booster votre trafic ?”
  • “Comment écrire un titre accrocheur mais non racoleur ?”
  • “Comment donner envie à votre lecteur de cliquer ?”
  • “Comment vous démarquer de la concurrence à travers vos titres ?”

Cela vous rappelle sans doute de nombreux titres de votre fil d’actualité LinkedIn.

Si vous vous demandez pourquoi les titres en « how to + bénéfice » ont la faveur des experts de la création de contenu sur le web dites-vous qu’il y a une bonne raison (que dis-je : une très bonne raison).

Ils accusent en effet un excellent taux d’ouverture.

Et c’est encore plus vrai lorsqu’ils sont combinés aux autres principes de rédaction créative et marketing développés dans cet article.

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

Comment écrire des romans à succès ? (Fred Godefroy)

L’amour, le vrai ! Comment faire la rencontre de votre vie ? (Lucie Mariotti)

Comment décoder le comportement des gens qui nous entourent ? (Robert Greene)

Comment atteindre vos objectifs et mener une vie positive à travers le pouvoir de la pensée (Marcello Borelli)

4/ Avec un bénéfice immédiat, c’est mieux

Un bénéfice dans 5 ou 10 ans a beaucoup moins d’effet qu’un bénéfice immédiat.

Car la nature humaine est ainsi faite.

Elle veut que ça change en mieux, là, maintenant, tout de suite.

Et elle est prête à tout pour soulager sa douleur ici et maintenant, sans attendre.

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

Vous commencez demain (CornerJob)

Cliquez, c’est nettoyé (Helping nettoyage)

A peine dans le train et déjà si loin (SNCB)

124 titres irrésistibles pour avoir immédiatement plus de clics et de trafic (TraficMania)

Lancez votre entreprise sur la toile aujourd’hui (99Designs)

5/ Avec un bénéfice multiple c’est encore mieux

Un double bénéfice fait office d’un double bonus dans l’esprit du lecteur.

Alors que dire d’un bénéfice multiple ?

C’est le beurre, l’argent du beurre et le sourire de la crémière.

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

Comment se faire des amis et influencer les autres ? (Dale Carnegie)

La semaine de 4 heures – Travaillez moins, gagnez plus et vivez mieux (Timothy Ferris)

Apprenez une nouvelle langue. Osez la parler. (Babbel)

Actif à l’intérieur et ça se voit à l’extérieur (Activia)

La mode, le choix, le prix (Chaussea)

Bien chez soi. Bien moins cher (Conforama)

Trouvez votre aide-ménagère de confiance près de chez vous (Helping nettoyage)

C’est facile, c’est pas cher et ça peut rapporter gros (Loto)

Grandes marques, petits prix (Usines Centers)

Économisez sur le prix, pas sur le confort (Easyjet)

Eat Smart. Live Better. (Foodvisor)

Faites les bons choix pour votre santé (Yuka)

Gagnez du temps pour vous consacrer sur ce qui compte vraiment (Kobold)

6/ Déroulez une liste et/ou un Top pour rédiger des titres accrocheurs

14 raisons de faire ceci, 6 façons d’accomplir cela, TOP 10 des manières de faire… Les listes et les TOP pullulent sur internet comme les méduses dans la Méditerranée au mois d’août.

A tel point qu’ils tapent (parfois !) sur les nerfs comme le soleil sur la tête lorsqu’il est au zenith.

Dites-vous bien que si les magazines, les pages de vente et les bloggeurs les adorent c’est qu’il y a une raison à cela.

Les listes piquent la curiosité de vos lecteurs (et ça fait moins mal qu’une méduse ou qu’un coup de soleil).

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

Le top 10 des livres qui donnent le sourire (La Fnac)

Oser être soi, même au travail – 10 clés pour redonner du sens à son quotidien (Catherine Testa)

Power – Les 48 lois du pouvoir (Robert Greene)

3 kifs par jour et autres rituels recommandés par la science pour cultiver le bonheur (Florence Servan-Schreiber)

7/ Délivrez des secrets, des trucs et des astuces pour accrocher vos lecteurs

Alternatives aux tops, les listings de secrets, de trucs et d’astuces attirent l’attention et suscitent l’intérêt du lecteur.

Mieux : ils font lui un initié qui sait.

S’il veut rentrer dans « l’élite » (celle détient les clés du savoir !), il n’a pas d’autre choix que de cliquer sur le titre ou de passer à l’action.

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

Votre cerveau est extraordinaire – 50 astuces de mentaliste qui changent la vie (Fabien Olicard)

L’homme le plus riche de Babylone – Les secrets de réussite des anciens (George S. Clason)

Lève-toi et code – Confessions d’un hacker (Rabbin des bois)

Comment écrire une présentation de génie : les secrets des conférences TED (Marketing Mania)

8/ Annoncez la fin d’une douleur (titre accrocheur 100% garanti)

Vous multipliez vos chances d’atteindre vos objectifs si vous réglez un problème, une douleur ou une frustration dont les gens sont conscients.

Un obstacle qui leur triture le cerveau. Une situation dont ils n’en peuvent plus.

C’est là qu’entrent en scène l’accroche que j’appelle « fin de douleur ».

Libérée, délivrée… La Reine des neiges en personne n’y résiste pas.

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

En finir avec la procrastination (Petr Ludwig)

La vie continue, pas le rhume (Actimel)

Ciao les problèmes de peau (Biactol)

La fin des lunettes chères (Générale d’Optique)

Et ça va déjà mieux (Hansaplast)

Le sur-mesure n’est plus un luxe (Cuisines Schmidt)

Ça fait du bien là où ça fait mal (Synthol)

 

Exemple titre Dropbox
Voyez comment Dropbox utilise le principe « fin de douleur » dans son accroche (et son webdesign).

9/ Jouez sur la curiosité des lecteurs

Oubliez ce qu’on vous a dit : la curiosité n’est PAS un vilain défaut… Mais une facette profondément ancrée dans la nature humaine.

Votre lecteur veut savoir. Et encore plus si ça touche à son environnement direct (= s’il est dans la cible).

Jouez-là donc comme Closer et Gala. Injectez-y du mystère, des éléments fascinants, des informations inédites, des rumeurs improbables et des révélations.

Plus c’est dingue, étonnant, incroyable, plus ça marche.

Mais attention. Ce n’est pas une raison pour tomber dans le piège du titre clickbait (piège à clics) ou pour annoncer des promesses illusoires.

A vous de trouver le juste équilibre.

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

La vie secrète des écrivains (Guillaume Musso)

La dernière énigme (Agatha Christie)

Vous êtes fous d’avaler ça – Un industriel de l’agroalimentaire dénonce (Christophe Brusset)

Le crime de l’Orient Express (Agatha Christie)

Le charme discret de l’intestin (Giulia Enders)

Il déchire son chèque de 25 millions, son conseil pour une vie de dingue (David Laroche)

10/ Insérez des mots forts et puissants

Essentiel, indispensable, vital, redoutable, ultime, radical… Ces petits mots ont un grand pouvoir persuasif.

Ils peuvent en effet changer la donne de façon significative et produire des miracles dans vos statistiques.

Raison de plus de doper vos titres de mots subliminaux et de formules magnétiques.

Ces exemples d’accroches en contiennent quelques-uns mais la langue française vous en réserve bien davantage.

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

Le poids des mots, le choc des photos (Paris Match)

Les 21 lois irréfutables du leadership (John Maxwell)

Il est fou Afflelou, il est fou !

Une force à vos côtés (CGT)

Vibrez plus grand (Stade de France)

Sega, c’est plus fort que toi

Scandaleusement accessible (Dacia)

La puissance au creux de votre main (GameBoy)

Vous rapprocher de l’essentiel (Orange)

Pouvoir illimité – Changez de vie avec la PNL (Anthony Robbins)

Succomber à l’attraction terrestre : 100 destinations aussi renversantes qu’inédites (Nouvelles Frontières)

11/ Créez un titre What the fuck (effet accrocheur assuré)

Les titres que j’appelle « What the fuck » délivrent un truc improbable, un fait étonnant ou un élément hautement curieux qui interpelle.

Vos lecteurs écarquillent les yeux et se disent à eux-mêmes « Qu’est-ce que c’est ce truc ? ».

Le suspense est insoutenable. Ça les démange. Ils veulent savoir.

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea (Romain Puertolas)

Toute l’information selon des sources contradictoires (Gorafi)

Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études (Olivier Roland)

La chaussure qui respire (Geox)

Journal bête et méchant (Hara-Kiri magazine)

Le jour où les lions mangeront de la salade verte (Raphaëlle Giordano)

L’analphabète qui savait compter (Jonas Jonasson)

La fabrique du crétin digital (Michel Desmurget)

Merci de vous mêler de ce qui ne vous regarde pas (Enfance maltraitée)

Je suis capable de m’envoyer en l’air en quelques secondes (Liligo.com)

L’obstacle est le chemin (Ryan Holiday)

Exemple titre accrocheur Apple
Comme Apple, ne vous mouillez pas : jouez avec des titres WTF en version soft.

12/ Faites dans la provoc’ pour créer un titre inoubliable

Petit-frère du titre What the fuck, le « titre controverse » va encore plus loin.

Car il sait que la différence ça se remarque.

Les pubs Benetton, reines de la controverse assumée en sont la preuve irréfutable.

Mais attention, ces titres ne conviennent pas à toutes les marques.

A n’utiliser, donc, que si votre ligne éditoriale, votre style (et surtout le langage de votre cible) s’y prête.

Serge Gainsbourg en personne n’y résisterait pas.

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

La femme parfaite est une connasse

L’art subtil de s’en f*utre

Si vous ne pouvez pas l’acheter, volez-le (Hara-Kiri magazine)

Ma vie c’est de la merde, et je vous emmerde (Viedemerde.fr)

No Kid : 40 raisons de ne pas avoir d’enfant (Corine Maier)

J’irai cracher sur vos tombes (Boris Vian)

Oh P***** c’est bon (Frichti)

L’anti tape-cul (Citroën)

Le Parisien : il vaut mieux l’avoir en journal (Le Parisien)

Comment chier dans les bois ? Pour une approche environnementale d’un art perdu (Kathleen Meyer)

13/ Simplifiez le processus pour rendre vos titres irrésistibles

Vous, vos utilisateurs, vos clients, moi : personne n’aime les processus complexes.

Car, c’est un fait : le cerveau est paresseux par nature (et ce, même si vous pensez le contraire).

Raison pour laquelle, les raccourcis, les hacks, les guides pratiques et autres méthodes en 12, 17 ou 24 étapes agissent aussi efficacement.

Plus votre promesse de transformation est simple, facile, rapide et sans effort, moins vos prospects réfléchissent, plus ils convertissent.

Une bonne raison d’injecter de la simplicité dans vos titres et sous-titres..

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

La méthode simple pour en finir avec la cigarette (Allen Carr)

Vos restaurants préférés, livrés chez vous en un clic (Deliveroo)

A deux pas, tout est là (Franprix)

Du bonheur fait maison en toute simplicité (Thermomix)

Vos notes organisées. Sans effort. (Evernote)

Cuisiner devient facile (Moulinex)

L’assurance en plus facile (April)

Des millions de titres. Aucune carte de crédit nécessaire. (Spotify)

Le paiement en ligne, simple et sécurisé (Paypal)

Le plus court chemin entre vous et les producteurs bio locaux (Biocoop)

Parlons de votre épargne en vous épargnant des maux de tête (Banque Populaire)

Le personal MBA: La bible du business pour faire décoller votre carrière sans passer par la case MBA (Josh Kaufman)

14/ Utilisez le pouvoir des chiffres (activez le pouvoir des titres)

« Avec la précision, tout argument prend du poids » disait le copywriter Claude Hopkins.

Pourquoi ?

Car, contrairement aux généralités, les pourcentages précis (et les chiffres spécifiques) apportent de l’autorité.

Ils génèrent un sentiment de confiance qui rend votre prospect tout de suite plus enclin à valider votre message.

Prouvez donc toujours (et dans la mesure du possible) ce que vous dites avec des chiffres à l’appui.

Titre persuasif 100% garanti.

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

Avis n’est que le n° 2

Simulez votre prêt en 2 minutes (Hello Courtier)

100% des gagnants ont tenté leur chance (Loto)

Séville au prix d’un barbier : 30 € (Easyjet)

Accédez au TOP 10% des freelances (Crème de la Crème)

Economisez 25% de votre électricité à la maison (Eco Joko)

La vidéo qui a levé 13 millions en 3 minutes (analyse) (Marketing Mania)

La Méthode 10/10 : Ce livre fait perdre 10 kg et vivre 10 ans de plus (Emeric Lebreton)

Devenez un crack des tests psychotechniques en 30 jours (Christelle Boisse)

Exemple proposition de valeur
Pas demain, pas cet après-midi, pas peut-être mais dans 10 minutes. Voilà qui a le mérite d’être clair.

15/ Annoncez une nouveauté (titre accrocheur instantané)

Les titres, signatures et accroches qui contiennent un élément de nouveauté sont redoutables.

Ils interpellent le lecteur qui veut être à la page, ne rien louper, faire partie de ceux qui ont, de ceux qui savent, de ceux qui sont du « bon côté ».

Une façon d’éloigner inconsciemment le spectre de l’inconnu tant redouté qui rode.

Et une bonne raison d’user et d’abuser des breakings news et autres nouveautés dans vos pages produits, vos catalogues et vos publicités en ligne.

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

Votre nouvelle vie vous appelle (Monster)

Visitez votre nouvelle vie (Bien’ici immobilier)

La perfection en toute simplicité avec le TM6, le tout nouveau thermomix

La banque. Nouvelle définition. (Caisse d’Epargne)

16/ Créez une image mentale

Les titres imagés et métaphoriques ont le pouvoir de rendre des idées abstraites concrètes dans l’esprit du lecteur.

Plus la représentation visuelle est concrète, plus le message a des chances de s’y fixer.

Une belle façon de créer un titre attractif et créatif.

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

Mettez un tigre dans votre moteur (Esso)

4 chiffres. Une bière. (1664)

Parce que l’eau que vous buvez est aussi importante que l’air que vous respirez (Evian)

Le fromage des gastronomes en culotte courtes (Kiri)

Droit au but (Olympique de Marseille)

La Force tranquille (campagne François Mitterand)

Mammouth écrase les prix ! (Supermarchés)

Nuit noire, étoiles mortes (Stephen King)

Il est grand temps de rallumer les étoiles (Virginie Grimaldi)

Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus (John Gray)

L’eau à l’état sauvage (Valvert)

Un volcan s’éteint, un être s’éveille (Volvic)

Faites pousser vos idées (Jardiland)

Du soleil sur toute la ligne (Air Caraïbes)

Privé d’oxygène votre cerveau meurt, privé de culture aussi (Fondation Cultura)

Ce qu’il y a de plus frais après la nature (Mon marché)

Faire du ciel le plus bel endroit de la terre (Air France)

17/ Parlez à (tous) leurs sens pour capter (toute) leur attention

Vous avez plus de chances de créer une connexion avec vos cibles si vous parvenez à faire vibrer leurs cordes sensorielles.

Sachant que 40% des lecteurs sont branchés sur le canal kinesthésique, 40% sur le canal visuel et 20% sur le canal auditif, vous solliciterez en priorité les sens en lien avec votre produit ou mieux : tous leurs sens.

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

De la magie dans vos oreilles (AirPods Pro)

Des émotions à savourer (Carte d’Or)

Le goût originel de l’eau (Wattwiller)

Vous reprendrez-bien un peu de légèreté ? (Badoit)

Ecoutez, c’est un livre (Audiolib)

Une caresse de la nature (Palmolive)

18/ Faites vibrer la corde émotionnelle pour créer des titres accrocheurs

Quand vous touchez aux émotions de vos lecteurs, ils sont davantage aptes à vous suivre, à croire en vos services / produits ou à passer du stade à prospects à celui de client.

Voilà pourquoi tout bon copywriter, publicitaire ou communicant adore jouer sur les leviers émotionnels.

Tendresse, sourires, réconfort, joies, larmes, câlins et nostalgie : tout fonctionne.

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

Les Hits qui font battre mon cœur (Cherie FM)

Pour que l’eau salée n’ait jamais le goût des larmes (Société Nationale de Sauvetage en Mer)

Ce qu’il y a de plus doux après une maman (Soupline)

Les années passent, l’émotion reste (BASF)

Deux mots d’amour dans un chocolat (Mon chéri)

19/ Exploitez la peur de rater quelque chose

Pourquoi d’après-vous les réseaux sociaux sont-ils si addictifs ?

Tout simplement, parce qu’ils exploitent cette peur inconsciente de rater quelque-chose.

Les accroches qui suivent font de même.

Elles sont les disciples de ce phénomène planétaire que l’on appelle le FOMO (Feer of missing out).

Un principe de la psychologie humaine redoutable pour élaborer des titres incitatifs.

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

La vie est trop courte pour ne pas conduire une italienne (Alfa Romeao)

Tout est dans Closer

Père riche, père pauvre – Ce que les gens riches enseignent à leurs enfants à propos de l’argent – et que ne font pas les gens pauvres et de la classe moyenne (Robert Kiyosaki)

Un meurtre sera commis le… (Agatha Christie)

Vous allez commettre une terrible erreur (Olivier Sibony)

20/ Prenez une autorité en otage

Les institutions, les experts et les personnes qui ont une position de leadership créent instantanément un sentiment de confiance.

Car notre cerveau est ainsi fait : il apporte plus de crédit et de légitimité à une figure d’autorité reconnue publiquement qu’à un illustre inconnu surgi de nulle part.

Et attention, ce n’est pas l’auteure de cet article qui vous le dit. C’est un psychologue et chercheur à l’université d’Arizona aux Etats-Unis. Robert Cialdini, auteur du livre “Influence et Manipulation” a en effet consacré une bonne partie de son ouvrage à ce principe d’influence dit «  principe d’autorité ».

Lors de ses travaux d’analyse, il a pu observer que les uniformes, les récompenses et les figures d’autorités ajoutent de la crédibilité à vos propos et rassurent.

Voilà pourquoi les titres qui prennent en otage un leader jouissent de scores de conversions si élevés.

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

Le café préféré des italiens (Lavazza)

Étoffez vos connaissances grâce à l’élite des formateurs (Udemy)

Le secret pour nager le papillon comme Michael Phelps (Mon coach de natation)

Vendeur d’élite – Les techniques et secrets dévoilés des meilleurs vendeurs (Michael Aguilar)

21/ Rédigez des titres à l’impératif et au présent (règle d’or des titres accrocheurs)

Pas question d’employer le subjonctif de l’imparfait (ou le futur antérieur) pour rédiger des titres qui vendent, accrochent et convertissent.

Préférez-leur les formes directes, la voix active, le présent de l’indicatif et l’impératif.

Mais attention. Votre communication rédactionnelle ne doit pas non plus ressembler à une injonction militaire.

Comme toujours en matière de création de titre engageant, tout est une question d’équilibre.

A vous donc de projeter le lecteur dans l’expérience à vivre via un juste dosage d’appels à l’action.

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

Regardez, publiez, partagez (Dailymotion)

Start something real (Meetic)

On se lève tous pour Danette

Tranchez pour la fraîcheur (Dagwoods)

Tu cliques et t’es scotché ! (tfou.fr)

Partez, volez, souriez (Transavia)

Passez à l’Ouest (Tourisme Bretagne)

Quittez les Champs Elysées pour les champs tous courts (Hop)

Devenez entrepreneur. Donnez vie à vos projets. (LiveMentor)

Exemple titre accrocheur Deezer
Le principe des titres à l’impératif merveilleusement illustré par cette promesse de valeur Deezer. Efficace.

22/ Amorcez une histoire qui donne envie de savoir la suite

Le storytelling et la narration sont des moteurs puissants pour créer une connexion émotionnelle avec vos lecteurs.

Car les histoires ont le pouvoir de rendre des idées abstraites concrètes mais aussi de créer des  liens forts d’identification.

Bien sûr, l’idée n’est pas de dérouler une histoire jusqu’à son happy ending, mission naturellement impossible en un titre… Mais plutôt de l’amorcer en créant une intrigue.

A l’instar des bandes annonces des séries Netflix, le lecteur veut en savoir plus. Et encore plus s’il s’identifie à votre histoire (= s’il est dans la cible).

Raison de plus de ne pas lui raconter des salades mais bien des histoires dont il est (ou pourrait-être) le héros.

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

Comment j’ai arrêté de manger des animaux ? (Hugo Clément)

Ils ont ri quand je me suis assis au piano. Mais quand j’ai commencé à jouer… (John Caples)

Les beaux endroits font les belles histoires (Belambra)

Mon étoile Léo – Survivre à la mort subite du nourrisson (Julie Pestana Artero)

Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine (Star Wars)

Il a peur. Il est seul. Il est à 3 millions d’années-lumière de chez lui. (ET L’extraterrestre)

Quand la dame du 1er fait des frites, ça se sait dans l’immeuble, ça se sent. Dites-lui d’employer Lesieur.

S’aimer. Se tromper. S’en aller. Se loger. (SeLoger)

23/ Adressez-vous directement à votre cible 

Le meilleur moyen d’être sûr de toucher votre cible est encore de s’adresser directement à elle.

Imaginez, vous apercevez votre vieux copain Bastien dans la rue. Pour l’interpeller de l’autre bout de la rue, vous ne lui criez pas « eh toi » mais bien « eh Bastien ! », la formule étant plus efficace.

Faites pareil dans votre communication. Adressez-vous directement à votre cœur de cible.

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

La perfection au masculin (Gilette)

La banque de tous les investisseurs (Binck)

For gamers. By gamers. (Razer – Jeux video)

Trop intelligent pour être heureux ? L’adulte surdoué. (Jeanne Siaud Facchin)

Parisiens, changez de bouchons : Lyon dès 45 € (TGV Inoui)

Exemple titre home page
Le meilleur moyen de ne pas rater sa cible est encore de s’adresser directement à elle. C’est précisément ce que fait Shine.

24/ Entrez par les biais négatifs

C’est un secret de copywriter digital.

La peur est un levier formidable pour capter l’attention du lecteur.

Car elle s’adresse à la partie la plus influente de notre cerveau. Celle que les spécialistes du neuro-marketing appellent le cerveau reptilien.

Celui-ci sait d’instinct (et de façon le plus souvent inconsciente) que le monde est incertain et dangereux.

Raison pour laquelle elle réagit davantage aux émotions négatives qu’aux émotions positives.

Et raison de plus d’oublier (un instant) toutes vos séances de coaching en développement personnel pour aborder vos titres sous un angle… négatif.

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

Pourquoi la plupart des petites entreprises échouent et que faire pour réussir ? (Michael E. Gerber)

Pourquoi Venise risque d’être engloutie ? (Le Monde)

La matière noire, ce fantôme qui hante le cosmos (Le Monde)

Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même (Lise Bourbeau)

25/ Ajoutez-y des rimes et du rythme (pour des titres accrocheurs à la Don Draper)

Un titre qui privilégie le rythme et la symétrie sonore parfaite est comme une musique. Il plonge le lecteur dans une sorte de transe hypnotique et facilite l’ancrage mémoriel.

L’idée, vous l’aurez compris n’est pas de jouer les Guillaume Apollinaire mais bien d’ajouter un peu de poésie à votre titraille.

Alors, à vous les rimes, les assonances et les allitérations.

Un exercice de style très prisé des concepteurs-rédacteurs publicitaires qui convient à merveille aux signatures de marques et titres d’affiches 4×3. Mais pas que.

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

Buvez, éliminez ! (Vittel)

Amora, par amour du goût

Le calcaire, c’est son affaire (Antikal)

Léger comme l’air. Rapide comme l’éclair (MacBook Air)

Et vos envies prennent vie (Leroy Merlin)

Canal +, et tellement + encore

La vie change avec Orange

Avec Benco, démarrez plein pot

Zéro tracas, zéro blablas (MMA)

Il y a de l’Urgo dans l’air, il y a de l’air dans Urgo

On se damne pour Amsterdam

Exemple titre article blog
Comme Selency utilisez le pouvoir des rimes pour créer des titres d’articles accrocheurs et stylés.

26/ Ayez un crédo et défendez vos idées

Les gens aiment avoir affaire à des marques et des entreprises qui ont une identité, un crédo, des convictions (et plus encore lorsque les valeurs de la marque sont similaires aux leurs).

Cela les rassure et donne du sens (et de la cohérence) à leurs parcours d’achat.

N’ayez donc pas peur d’exprimer vos valeurs fondamentales.

Celles qui vous distinguent du troupeau et qui vous rendent unique.

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

Nous, c’est le goût (Quick)

CIC – Parce-que le monde bouge

Pourquoi Picon ? Parce-que c’est bon

L’appli pour un monde sans gaspillage (Too Good to go)

Pour certains, le bio c’est juste une étiquette. Pour nous c’est une éthique. (Les magasins bio)

L’immersion, la plus belle façon de voyager (Comptoir des voyages)

Exemple titre accrocheur web
Matera défend le syndic libre. C’est court, simple, évocateur. L’ensemble se remarque.

27/ Adoptez un titre « membre exclusif »

C’est un principe puissant (et méconnu) du marketing.

L’idée ? Plus un client est écarté, repoussé, mis à l’écart, plus sa convoitise pour le produit et/ou le service grandit.

A l’instar du client, refoulé par le videur à l’entrée de la boîte de nuit, il veut adhérer, faire partie intégrante des élus, se prouver à lui-même (et surtout aux autres) qu’il est dans le clan des happy few.

Ce principe est l’apanage des grandes marques de luxe qui jouent beaucoup sur d’élitisme. Mais pas, que.

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

Bière d’initiés depuis 1074 (Affligem)

La banque de ceux qui entreprennent leur vie (Banque populaire)

Rejoignez le mouvement. Présent dans plus de 100 villes à travers le monde. (Lime)

Rejoignez le plus grand campus de start-ups au monde (Station F)

Bienvenue dans votre communauté professionnelle (LinkedIn)

La première communauté sélective de freelances (Crème de la Crème)

Trouvez la tribu qui vous correspond (Welcome to the Jungle)

Entre mamans, on se comprend (WeMoms)

28/ Jouez avec les mots pour créer des titres disruptifs

Injecter des jeux de mots (et de l’humour !) dans vos titres et accroches crée un impact, un effet « Wow », un élément mémorisable.

Cette tendance a d’ailleurs la faveur des créatifs publicitaires depuis plusieurs années.

Mais attention, pour fonctionner vos vannes doivent être dosées à bon escient… au risque d’agir à double tranchant.

Vous devez pour cela vous assurer que :

1/ Le message est clairement compréhensible par les lecteurs (tous les lecteurs) et vos cibles (toutes vos cibles).

2/ Le message ne perde pas son objectif en route (générer une action, sublimer la marque, vendre, imprégner le nom de votre marque dans les esprits, etc.).

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

Alsacez-vous (Tourisme Alsace)

L’assurance de gagner (AMV assurances)

Le chausseur sachant chausser (André)

Bic fait, bien fait

Déchaînez-vous (Be 1 chaine de TV)

Lapeyre, y’en a pas deux

Cristalline – ça coule de source

Pour rugir de plaisir (Lion)

Le grand méchant look (Naf Naf)

Ménagez-vous la vie (Vileda)

Blondes à croquer (Flodor)

Accroche humour page web
Comme la marque Le Slip Français, osez les jeux de mots dans vos titres (et évitez d’être lourd).

29/ Offrez un avantage

Donner pour recevoir ? Un principe marketing vieux comme le monde qui marche aussi sur les titres et les accroches de vos pages de vente, home pages et landing pages.

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

Passez à Spotify Premium gratuitement pendant 1 mois

Un accès gratuit et illimité aux meilleures idées du monde entier (Pinterest)

Développez gratuitement vos compétences en ligne (MyMooc)

30/ Citez le nom de votre marque dans votre titre (spécial titres accrocheurs d’élite)

Si vous parvenez à intégrer le nom de votre produit ou de votre marque dans votre signature de marque ou votre accroche alors vous avez de grandes chances de gagner la partie.

Un exercice auquel les concepteurs-rédacteurs publicitaires dans l’âme ne résistent pas.

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

Un Mars et ça repart

Balladins, partout sur votre chemin

Il n’y a que Maille qui m’aille

Quand y’en a marre, y’a Malabar

31/ Soyez concis

Si la réflexion est longue, le texte lui-doit être le plus court et concis possible pour être efficace et faciliter l’ancrage.

Abraham Lincolm résume merveilleusement ce principe en une phrase« J’aurais aimé écrire une lettre plus courte, mais je n’en ai pas le temps ».

Alors n’oubliez pas, pour créer un titre impactant : soyez bref.

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

Montez en puissance (Numericable)

Born to code ? (Ecole 42)

Carambar, c’est de la barre

Lève-toi et vends ! (Nicolas Caron)

32/ Associez le pouvoir des mots à la force des images

Les plus créatifs ne résisteront pas à l’exercice du message de campagne de communication.

A vous les concepts créatifs.

A vous les brainstormings.

A vous les titres qui claquent.

A vous LA grande idée.

Il n’y a pas de plus belle façon de capter l’attention sur vous.

Exemple titre accrocheur créatif
Comme cette annonce pour la région Bretagne, faites la part belle au pouvoir de la créativité pour vous faire remarquer.

33/ Soyez clairs (les titres accrocheurs le sont)

Ce point est le dernier de ma liste mais il demeure l’un des plus importants.

Pour créer un titre engageant, veillez à ce que votre prose soit claire et compréhensible par tous. Oui par tous.

Pour ce faire, songez qu’un enfant de 12 ans devrait être en mesure de comprendre de quoi il s’agit.

Car c’est bien simple, si votre message est confus, peu clair, énigmatique ou ambigu tout le monde regarde ailleurs.

Le publicitaire Georges Lois disait à ce sujet « Un message quel qu’il soit doit être compris en une nanoseconde ».

A bon entendeur…

Signatures et titres accrocheurs utilisant ce principe :

Pas d’erreur, c’est Lessieur

Voyagez comme personne (Aventuria)

Carglass répare, Carglass remplace

Tout près et déjà ailleurs (Val d’Oise)

Ecrire des titres accrocheurs : dernier conseil pour la route

Si vous voulez vraiment écrire des titres, des accroches et des signatures mémorables et captivantes, mixez l’ensemble de ces principes au maximum, soyez créatif et consacrez-y le temps qu’il faut.

Si, enfin, vous n’avez pas envie de vous prendre la tête à trouver des titres accrocheurs, ne vous occupez de rien. LILIVOX s’en charge pour vous.

Share
Go Top