Ils disaient que ce n’était que du texte que n’importe qui pouvait écrire

Ils disaient que ce n’était que du texte.

Que n’importe qui pouvait écrire.

Assistant ou rédacteur payé au lance-pierre.

Ils disaient « une stratégie de contenu : pourquoi faire ? »

Ils ont délégué leur texte au stagiaire.

Mais il n’a pas su faire.

Ils disaient qu’un freelance au rabais s’en chargerait.

Qu’après tout ce n’était pas si compliqué.

Que ce rédacteur SEO le ferait.

Qu’ils réaliseraient des économies à la clé.

Ils ont confié leur texte au freelance.

Ils brillent depuis par leur absence.

Ils ont fermé la porte à cette agence de com’.

Qui leur promettait le summum.

Et les premières places du podium.

Ils l’avaient lu dans leur Google Chrome.

Leur contenu rédactionnel coutait une belle somme.

Ils disaient qu’ils n’avaient qu’à faire comme le voisin.

Qu’après tout, leurs textes étaient trop bien.

Qu’ils décolleraient enfin.

Ils ont plagié le voisin en vain.

Cela n’a servi à rien.

Ils disaient que ce n’était que du texte.

Que n’importe qui pouvait écrire.

Quel meilleur prétexte.

Pour produire le pire.

Et ne rien voir venir.

Ils disaient qu’il suffisait d’aligner des mots.

De plaire aux robots du SEO.

Sans se triturer le cerveau.

Ils oubliaient que pour briller tout là haut.

Mieux vaut ne pas suivre le troupeau.

Ils disaient qu’il suffisait de remplir des pages.

Pour être à la page.

C’était leur adage.

Mais ils ne savaient pas.

Qu’il en allait de leur image.

Ils disaient que n’importe pouvait le faire.

Par n’importe-qui ils l’ont fait faire.

Ce qu’ils ignoraient dans l’affaire.

C’est qu’ils plombaient leur chiffre-affaire.

Aujourd’hui ils ont tout à refaire.

Pas envie de saboter votre image, de plomber votre chiffre d’affaire, d’avoir tout à refaire ? Confiez vos mots à une pro.

Share this article