A propos

Une agence de contenu éditorial, oui mais encore ?

L'agence de copywriting des marques mémorables

Heal the word

L’agence de contenu éditorial Lilivox est né d’un constat simple, d’une évidence.

Produire du contenu est une étape CRUCIALE à la croissance de votre entreprise.

Peu importe la nature et la taille de votre structure.

Car le contenu, vous le savez, a le pouvoir d’atteindre vos cibles (clients, lecteurs, consommateurs, partenaires). Mais aussi et surtout de propulser votre business à un niveau supérieur.

Oui mais voilà, vous qui êtes la tête d’une TPE, d’une PME, d’une startup, d’une entreprise individuelle ou d’un projet digital l’avez sans doute remarqué.

Créer du contenu générateur de visibilité, de valeur et de résultats est une opération bien plus complexe qu’il n’y paraît.

Et pour cause, le contenu rédactionnel unique et mémorable ne tombe pas du ciel (et encore moins du camion) !

Peut-être échouez-vous à proposer des emails, des articles ou des publications qui sortent du lot ?

Peut-être manquez-vous de temps pour écrire des textes adaptés à vos enjeux marketing ?

Peut-être n’avez-vous pas les talents ou les compétences en interne pour communiquer dans les règles de l’art ?

A moins que votre stratégie éditoriale ne tienne simplement pas la route. Ou que vous payez le prix d’une association peu fructueuse avec une agence de contenu peu scrupuleuse.

Cela arrive tous les jours.

C’est regrettable. Pire que ça : c’est frustrant.

Et encore plus à l’ère du tout digital qui intensifie la concurrence entre les acteurs du web.

Mais ce n’est pas une fatalité.

Pour survivre et prospérer dans cette nouvelle économie du web, une des règles d’or est de produire du contenu persuasif.

Pas des articles standardisés qui ressemblent à s’y méprendre à ceux du voisin.

Ni du remplissage numérique qui n’a nul autre but que de vous faire gagner quelques places sur les moteurs de recherche.

Et encore moins du contenu pour du contenu.

Car ces textes-là n’intéressent plus personne (et désormais plus Google !)

Et puis vos enjeux sont bien trop précieux pour perdre votre temps (et surtout votre argent !).

Non, je parle bien ici de textes magnétiques.

Des accroches qui captent l’attention.

Des sujets qui font vibrer vos audiences.

Des écrits qui aimantent vos lecteurs à votre marque.

 Et vous propulsent dans un univers de marque différenciant.

Pour faire de vos outils digitaux vos meilleurs commerciaux, prêts à travailler pour vous, à sublimer votre image et à convaincre vos prospects de passer à l’action.

Et ceci 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, 365 jours par an.

C’est précisément vers cet objectif de persuasion par les mots que je vous emmène avec l’agence de contenu éditorial Lilivox.

Que vous soyez au stade de l’idée, que vous souhaitiez développer votre communication digitale ou affiner votre message, je vous aide à avancer avec sérénité en vue de franchir de nouveaux paliers dans votre activité.

Les mots vous manquent ? Vous n’avez pas d’équipe dédiée, pas le temps, l’idée, les compétences techniques, le style ou le doigté ?

Mettez-moi au défi… Je trouverai les mots pour le dire !

En quoi l’agence de contenu éditorial Lilivox est différente ?

Same same but different

On va pas se mentir. Le web regorge de rédacteurs web, d’agences de communication éditoriales et de consultants indépendants.

Pourtant, trouver VOTRE PARTENAIRE DE CONFIANCE dans cette jungle est tout sauf facile.

Comment en effet faire votre choix parmi ces offres qui revendiquent toutes appartenir à cette même école de la « qualité » alors que ce terme est désormais galvaudé et vidé de son sens ?

Vous qui aspirez à autre chose que le sempiternel discours sur le « contenu de qualité » êtes au bon endroit.

Car l’agence de contenu Lilivox n’est pas qu’une histoire de rédaction de qualité. C’est aussi (et surtout !) une histoire de séduction et de persuasion par les mots axée sur un objectif : mieux cibler vos clients et fluidifier vos ventes.

En prime ? Des formules flexibles et à la carte pour un contenu sans intermédiaire ni surplus monétaire !

1587
textes écrits
978543
idées/minute
47
carnets griffonnés
1
interlocutrice

Qui se cache derrière l'agence de contenu éditorial Lilivox ?

La fille dans le rond : c'est la plume Lilivox !

Rédactrice web > A propos > Ma bio

Du début du parcours à l’aventure éditoriale : je vous dis tout. Installez-vous. Faisons plus ample connaissance.

C’est l’histoire d’une fille…

Petite, rien ne me prédisposait à la rédaction web ou au copywriting. D’abord, parce-que j’ai grandi à une époque où l’on consultait les résultats du bac… sur le minitel. Mais aussi, parce mon objet fétiche de l’époque n’était pas un stylo… mais bien un crayon. Lequel me permettait de m’adonner à mon passe-temps favori : le dessin !

Une fois mon bac en poche, j’ai la bougeotte. Je veux explorer le monde, voir du pays, toucher le mystère des grandes civilisations, rencontrer les habitants de la planète. Pour me rapprocher du produit touristique que j’affectionne tant, je choisis de m’orienter dans le secteur du voyage. C’était avant l’ère d’internet et de la désintermédiation.

Les métiers du digital n’en étaient encore qu’à leurs balbutiements. Ceux du voyage s’apprêtaient à vivre leur révolution…

Vis ma vie de voyagiste

En 2002, je fais mes premières armes chez un tour-opérateur de la place de Paris. Mon métier consiste à créer et commercialiser des voyages culturels sur-mesure dédiés à des individuels et des groupes constitués. Un métier aussi passionnant qu’exigeant qui occupera 8 années de ma vie mais que je quitte sans regret. Car 8 années, pour un individu issu de la « Génération Y », c’est (beaucoup) trop.

En 2009, une opportunité professionnelle fait basculer ma petite famille de l’autre côté de la Méditerranée. Je réalise un rêve d’ailleurs qui me tient à cœur depuis ma plus tendre enfance lorsque je pose mes valises à Rabat, au Maroc. Mais le bonheur est de courte durée. Et la douceur de vie marocaine cède vite la place à l’enfer d’un quotidien rythmé par 3 heures de transports.

Je comprends alors que le tourisme et l’immigration, ce n’est pas tout à fait la même chose… Et réalise avec effroi que je suis en train de troquer ma vie (de famille et tout court) contre le salaire que me procure mon poste de manager dans le domaine du offshoring.

Mon expérience professionnelle à Casablanca, la blanche, l’éblouissante obscurcit un peu plus mon être chaque jour qui passe. Le décalage avec ma personnalité, mes valeurs et mes aspirations est trop profond… Je suis à deux doigts de toucher le fond.

Pas à pas, mot à mot

Nous sommes en 2012, lorsque je rebondis sur un poste de formatrice / enseignante en FLE (Français Langue Étrangère) à l’institut français de Rabat. Sur le papier, ça en jette… Mais le sentiment d’incomplétude me rattrape très vite. Et puis surtout, l’expérience est précaire… Alors que faire ? Suivre une direction qui va à l’encontre de mes aspirations profondes ou écouter la petite voix qui vibre à l’intérieur de moi et me rappelle à mes désirs d’indépendance et de réalisation ?

Mon tempérament d’électron libre choisit pour moi la voie de l’indépendance. Je me lance alors dans l’aventure de l’auto-entreprenariat en proposant mes services aux entreprises dans le secteur que je connais alors le mieux : le tourisme.

Signe du destin ou tendance du marché ? Un seul de ces services retient véritablement l’attention de mes clients : la rédaction web. Je décide donc de me spécialiser dans l’écriture digitale pour faire voyager, non plus des touristes, mais ma plume qui pérégrine au grès des projets qui me sont rapidement confiés. Il me faut en effet moins d’une semaine pour décrocher mes premiers contrats. Lilivox commence à germer dans mon esprit. Mais il est encore tôt et j’ai beaucoup à apprendre.

Dans la famille digitale, je demande la rédactrice web 

La suite de l’histoire vous emmène au cœur de l’aventure éditoriale. Nous sommes en 2013 et la puissance du web permet à quiconque de se former pour s’améliorer et gravir de nouveaux paliers. C’est ce que je fais.

Très vite, je m’initie au techniques de référencement naturel (SEO), me passionne pour le Content Marketing, expérimente les règles de l’écriture journalistique et créée un blog sur WordPress. Cette dernière expérience demeure jusqu’à ce jour mon échec le plus riche en termes d’enseignements.

A force de briefs, de projets, de stratégies digitales, de plannings éditoriaux et de rendez-vous sur Skype je comprends tous les rouages de la communication éditoriale. Les prospects en direct me font confiance et les agences de communication me sollicitent pour prêter ma plume à leurs clients grands comptes.

Naissance de l’agence de contenu éditorial Lilivox

C’est ainsi qu’en 2015, je donne naissance à mon troisième bébé. 2,40 Mo à la naissance, les yeux en hypertexte, l’ADN nomade et la fibre digitale : c’est un beau bébé de la famille des SARL que je décide de nommer Lilivox juste parque-ce que ça sonne bien.

Obsédée par les mots qui claquent, je ne cesse ensuite de capter les envies, les univers et les idées pour faire mouche (et pour faire vendre !). A mon actif ? 5 ans d’ébullition rédactionnelle et de jolies références qui se sont élargies aux domaines de la décoration d’intérieur et de la lifestyle.

Mais un beau jour patatras… La production de contenus à grande échelle ouvre la porte à la lassitude et à l’ennui. Et l’enthousiasme de la découverte s’envole. Je réalise que je n’ai plus envie d’user les mots que j’aime pourtant par dessus tout. Il y a quelque-chose dans la manière de traiter le contenu qui me dérange. L’impression de passer à côté d’une dimension essentielle. Un sentiment de manque. Quelque-chose qui m’échappe. Un sens que je ne parviens plus à trouver dans ce que je fais…

Rédaction persuasive : ma révélation

2018 sera l’année du changement de minset et du repositionnement de Lilivox. Alors que j’explore toujours le web pour me former en continu, le copywriting (= l’art et la science de convaincre avec des mots) retient de plus en plus mon attention… Je consacre désormais mes soirées à dévorer les écrits, les analyses et les vidéos sur le sujet. C’est la révélation instantanée. La réponse à toutes les questions que me je posais. Les principes de psychologie et de neuromarketing qui se cachent derrière cette discipline ancestrale éveillent en effet ma fascination au plus haut point.

Très vite, tout rentre en résonance dans mon esprit. Et je décide d’appliquer les principes du copywriting dans ma communication sans toutefois proposer cette nouvelle compétence de vente en tant que telle à mes prospects et clients.

Et puis, un jour TADAM. Un prospect, convaincu par mes écrits me sollicite pour du copywriting alors que je ne propose pas (encore !) ce service. Quelques jours plus tard, un client me consulte pour devinez-quoi ? Du copywriting (alors que je n’en propose toujours pas à ce moment). Peu de temps après, rebelote… Je tente de vendre de la rédaction web basique à un prospect qui me répond « faites-moi du copywriting ». Et là, je me dis à moi-même que je tiens quelque-chose.

Et je le pense tellement fort que la petite voix de l’intuition et des désirs de réalisation resurgit (encore elle !). Deux alternatives se présentent alors à moi : poursuivre sur la voie de la rédaction web SEO classique ou me laisser guider par la petite voix (qui murmurait à l’oreille du copywriter…).

Le cœur a naturellement écouté la petite voix… Voilà ou j’en suis aujourd’hui !

To be continued.

Fin de mon histoire…

Agence de contenu éditorial : 5 raisons de privilégier la haute-performance

1/

Les textes bourrés de mots-clés au kilomètre n’intéressent pas lecteurs et (désormais) plus les robots…. Raison pour laquelle, mal écrits, vite produits et non adaptés à votre cible, les contenus low cost finissent par coûter (très) cher.

2/

Les mots sont un puissant atout pour toucher votre cœur de cible. En effet, depuis la nuit des temps, on n’a jamais trouvé mieux pour informer, raconter, annoncer, divertir, convaincre, légitimer, fédérer, communiquer, vendre…

3/

Le contenu révèle l’ADN de votre marque, ses valeurs, sa culture, son image, son aura, sa personnalité. Il correspond en tous points aux nouvelles attentes des consommateurs, en quête de sens et d’authenticité dans le processus décisionnel d’achat.

4/

Incontournable pour émerger sur le web et gagner la confiance des internautes, les bons contenus (desservis par les bonnes technologies) renforcent votre positionnement sur les cimes de Google… Là où se concentrent précisément vos prospects.

5/

Seul le contenu à haute valeur ajoutée – celui qui exige du temps, de la réflexion, de la précision, de l’imagination, de la rigueur, de la fiabilité, du style (avec pourquoi pas une pointe d’humour) – est créateur de valeur durable et patrimoniale.

On est sur la même longueur d'onde ?